OPTIMUS TERRA

SONY DSC

L’an dernier, après de multiples comparatifs et en vue d’un voyage un peu plus en autarcie que les autres, j’ai investi dans un set de popotes et un réchaud multicombustibles dont je suis plus que satisfait.

C’est la première fois que je pouvais me permettre de faire des petits plats en choisissant réellement entre une cuisson saisie, mijotée ou bouillie. Il est possible de faire mijoter doucement une ratatouille et aussi bien faire frire du poisson. Un tel panel de réglages aussi simple est rarement le cas dans les popotes et réchaud. Le confort de cuisine est largement atteint par la popote Optimus Terra.

Il se présente sous quatre éléments, une poêle, un faitout et une casserole. Chacun à un rôle bien définit. La casserole peut servir à tout mais d’avantage destinée à faire bouillir. Elle n’est pas traitée de la même manière à l’intérieur, elle est entièrement en aluminium anodisé. En dessous de cette casserole, un serpentin métallique est collé pour diffuser plus efficacement la chaleur du réchaud. Et le résultat fonctionne très bien. Il permet réellement d’économiser du combustible surtout pour les plats longs à mijoter. Et l’eau se met à bouillir réellement très très vite. La poêle et le faitout sont quand à eux enduit d’un antiadhésif Téflon Dupont. De ce fait, utilisez de préférence des ustensiles en bois ou plastiques résistants à la chaleur. La grande casserole et l’extérieur sont de la poêle et du faitout sont quand à eux anodisé. C’est un procédé qui permet simplement de rendre l’aluminium plus dur. C’est donc trois éléments complémentaires qui répondront au mieux à toutes les attentes des cuisines de camping les plus exigeantes. Ces éléments sont accompagnés d’une housse de transport qui sert aussi d’isolation pour garder les plats au chaud et d’une poignée amovible.

set-popote-optimus-terra-he-3

La housse de transport permet soit disant de terminer la cuisson d’un plat de pâtes pendant que l’on fait la sauce à la poêle. Oui et non, personnellement si il y a complément de cuisson, c’est vraiment minime. Par contre, cela a une réelle utilité pour garder au chaud. Il faut noter que cette housse passe parfaitement à la machine à laver. Donc ouf, elle ne risque pas de vieillir avec des bouts de pâtes d’anciens voyages.

La popote Optimus Terra est suffisante pour 2 personnes voir trois, ça commence à crier faim à partir de 4 personnes. Mais c’est aussi le fait que l’on part pour des voyages à vélo, et le vélo ça creuse. Son encombrement et son poids sont corrects, 720 g pour 19 cm de diamètre pour 10 cm de haut. La grande casserole permet de doser et peut contenir jusqu’à 1,75 cl. Le faitout légèrement moins.

Le seul point noir de ce produit concerne un détail de la poignée amovible. Deux patins en caoutchouc sont censés assurer le maintien des éléments casserole et éviter que celles-ci ne se rayent au contact de la poignée. Or, ils ne sont vraiment pas solides et au bout d’environ trois semaines d’utilisation, ils se sont volatilisés. Et la forme de la poignée n’est pas très pratique pour la nettoyer.

Donc en tous points je recommande vivement ce matériel de qualité. Même si les caoutchoucs font défaut, ça vaut vraiment le coup.

Comments are closed.