« Récit d’un joueur itinérant », un concept de voyage innovant

world poker trip

J’avais envie de vous faire partager une découverte assez originale. Je suis tombé sur le blog d’un Français parti en Amérique du Sud avec un concept bien particulier : utiliser sa passion pour financer ses déplacements. Et quelle passion ! Jonathan Salamon est un joueur de poker confirmé. En voilà un mode de financement original. Surtout quand le financement des déplacements dirige non seulement la possibilité de se déplacer mais aussi les endroits que l’on va visiter.

Le nom de son projet et de son blog est le World Poker Trip. Le concept est réellement innovant car à travers l’envie de jouer au poker, Jonathan propose des morceaux de vie qui racontent beaucoup plus que les simples cartes. Ce qui m’a vraiment plu, c’est de découvrir des destinations connues mais d’une nouvelle façon, moins touristique, plus locale, avec des vraies astuces pour s’en sortir au quotidien.

poker 1

De ses rencontres avec des familles de cœur, aux expériences sentimentales ou purement physiques, en passant par des moments de tension lors de parties de poker, c’est le portrait d’une société toute entière qui se dessine. Et cet effet de style a reçu l’engouement des lecteurs puisque le blog est suivi par des milliers de personnes. Le 29 octobre 2015 est sorti une version livre contenant 40 textes qui avaient précédemment été postés sur le blog.

Au programme, les 14 premiers mois de l’aventure de Jonathan, aventure qui durera 2 ans. Il nous décrit sa préparation du voyage, son arrivée au Brésil, mais aussi ses nombreuses parties de poker aux ambiances variées. Pour mener à bien ses déplacements, John achète une moto, une Parkinson, qui lui permet de traverser le Paraguay, l’Argentine, la Bolivie, le Pérou et l’Equateur pour arriver en Colombie. Sur la route, ce sont des centaines de rencontres qui s’offrent à lui, des bonnes et des mauvaises surprises, mais surtout des moments uniques de partage. Dans ce livre, on ressent aussi un travail d’introspection de la part de l’auteur, avec l’idée d’une réelle quête personnelle.

Je ne suis pas un habitué du poker et n’affectionne pas particulièrement cette pratique. Mais sans connaître les règles du jeu ou le vocabulaire, on se laisse complètement prendre par l’ambiance des parties. Pour les vrais fans, Jonathan a eu la bonne idée d’écrire en bleu les passages du livre qui détaillent des coups de poker et qui possèdent donc un vocabulaire plus spécifique. Et comme un livre de voyage n’est jamais plus beau qu’illustré, on retrouvent de nombreuses photos de ses rencontres de hasard, en bord de route, lors de ses couchsurfing, de ses histoires de cœur bien sûr, des paysages, de plages, de champs…

poker 2

La mise en page et le style d’écriture sont agréables et assez poétiques, avec des morceaux de vie différents à chaque chapitre, on a pas le temps de s’ennuyer. Les descriptions sont soignées et permettent vraiment une évasion totale dans une aventure dont nous rêvons tous. L’histoire alterne des moments du quotidien basiques mais riches de sens, avec des moments plus dramatiques. Ce qui m’a le plus touché reste ses histoires d’adieux à des femmes toutes uniques et si différentes des françaises. Jonathan en parle tantôt avec des mots crus et tantôt avec tendresse, mais toujours dans le respect de retranscrire des moments uniques.

Les amateurs de récit de voyage y trouveront leur compte, et ce livre donnera peut-être envie à des joueurs de poker d’aller barouder dans des contrées lointaines. Pour ceux qui comme moi ont bien accroché au livre, il ne vous reste plus qu’à aller vous balader sur son site pour chercher plutôt par thématique (pays, rencontres, activités…). Jonathan a également pensé à filmer ses aventures, ce qui lui a permis de rendre son blog attractif et de diversifier son contenu.

Je vous mets en lien la première vidéo de ses aventures, mais il y en a d’autres. Bon voyage à vous les amis !

Comments are closed.