Road-trip à Minorque : location de voiture pour découvrir la magie de l’île

pexels-photo-2648989

Imaginez-vous… des plages de sable fin et des eaux cristallines, des criques vierges escarpées et d’énigmatiques constructions préhistoriques, le tout sur une petite île de 50 km d’est en ouest. Deux petites villes, Ciutadella et Mahón reliées par un seul axe qui traverse ce joyau de l’archipel des Baléares. Vous l’avez deviné, il s’agit bien de Minorque, la perle de la Méditerranée.

S’il existe différentes manières de découvrir l’île, la plus conventionnelle consiste encore à louer une voiture. Minorque est petite et les distances se parcourent très facilement. Vous retrouverez les tarifs des agences de location sur le site www.comparatiflocationdevoiture.fr.  Les locations de voiture ont le vent en poupe à Minorque, il ne vous sera pas difficile de trouver votre bonheur.

À la découverte de Minorque 

1. Les 7 phares de Minorque

L’élément incontournable de toute île qui se respecte : le phare. Son faisceau lumineux qui arpente la côte pendant la nuit permet de guider les bateaux et fait l’objet de nombreuses légendes envoûtantes. Minorque n’en compte pas moins de 7 : le phare de Faváritx, de Cavallería, de Punta Nati, de Sa Farola, de Artrutx, de San Carlos et le phare de la isla del aire. Une manière ludique de faire le tour de l’île.

pexels-photo-2353333

2. Deux villes : Ciutadella et Mahón

Situées aux extrémités est et ouest de l’île, Ciutadella et Mahón (capitale de l’île) rompent avec le caractère sauvage et vierge de Minorque. Elles sont toutes les deux riches d’un patrimoine culturel et architecturale important. Prenez le temps de vous y garer et de vous perdre dans les rues de chacune d’entre elles.

3. Minorque au temps de la préhistoire

À Minorque les vestiges archéologiques prouvent que l’île est habitée depuis fort longtemps. Les premières découvertes de la présence humaine remontent à plus de 20 000 ans avant Jésus-Christ. On y trouve près de 15 sites archéologiques qui témoignent de la culture talayotique. On pense notamment à la Naveta des Tudons, à la nécropole de Cala Morell ou encore au village préhistorique de Torralba d’en Salord.

4. Binibèquer Vell, la perle blanche de Minorque

Situé à 8 km de Mahón, ce village tout de blanc vêtu fait partie des incontournables de l’île. Également connu sous le nom de Binibeca, il est indispensable de se perdre dans ses ruelles labyrinthiques pour en découvrir chaque recoin. Au coucher du soleil, il revêt des sous-tons dorés aux allures féeriques.

5. Les plages et criques de Minorque

Que serait Minorque sans ses plages paradisiaques et sa réserve marine ? Lorsqu’on parcourt les côtes de l’île on remarque un fort contraste entre le nord et le sud. Au nord, les plages de sable doré se mêlent aux formations rocheuses d’ardoise et d’argile rouge. Quant au sud, ce sont les plages de sable blanc et les forêts de pins qui prédominent. Nord et Sud ont pourtant un point en commun : leurs eaux cristallines qui selon l’orientation du soleil passent du bleu turquoise au vert émeraude.

6. Un coucher de soleil à la plage de Son Bou

Si les levers et couchers de soleil ont toujours quelque chose de magique, à Minorque cette sensation est démultipliée. La plage de Son Bou constitue le cadre idéal pour admirer le sable et la mer se fondre avec le ciel l’espace d’un instant.

pexels-photo-189349

Il est temps de faire vos valises et de prendre votre envol pour ce petit bout de terre au beau milieu de la Méditerrannée. Minorque est une petite île dont les courtes distances se parcourent très aisément en voiture. Que vous passiez par Avis ou encore Rentalcars, nous vous recommandons se réserver votre véhicule en avance, car les demandes sont importantes sur la période estivale de juin à septembre.

Comments are closed.